La meilleure recette de clafoutis

  • Wednesday, Apr 27, 2022

En France, il existe un grand nombre de plats réalisés à base de fruits. Au nombre de ces nombreux mets, figure le clafoutis. Souvent orthographié clafoutis, il s’apparente à un gâteau traditionnellement constitué de cerises mutilées en petits morceaux. Le processus de préparation de cette nourriture s’avère très simple. Trouvez ici tout ce qu’il faut savoir sur cette recette de clafoutis.

Le clafoutis : quelle est son origine ?

Avant tout, il convient de notifier que le mot clafoutis tire son origine de clafir (dialecte occitan) qui veut dire remplir ou encore garnir. Certaines études révèlent que son origine remonte à clavum fingere (mot latin) qui signifie planter un clou. Ceci se réfère précisément aux cerises qui sont positionnées dans la pâte.

En occitan, il se prénomme encore pelhaire, qui veut dire chiffonnier parce que pendant la cuisson, les cerises sécrètent un jus qui procure à la pâte, une couleur violette. Non seulement ceci, il lui procure aussi un aspect déguenillé de chiffonnier. Gardez à l’esprit que vous pouvez aussi appeler le clafoutis, le milliard auvergnat.

Le clafoutis : comment pouvez-vous le faire ?

Comme susmentionné, le clafoutis représente un gâteau habituellement conçu avec des cerises noires de qualité de bigarreaux (de préférence). Vous plongez les cerises dans une pâte ressemblant à celle de gaufres. Ensuite, mélangez cette pâte avec du lait, des œufs, de la farine et du sucre.

Le secret de ce désert se situe dans les noyaux de cerises. Alors, il est vivement conseillé de garder les noyaux dans le but de maintenir le jus, les éléments constitutifs et la saveur du fruit. Vous placez le plat de la cuisson dans un four (préchauffé). Vous pouvez retirer le plat de cuisson lorsque la pâte prend une couleur brun-doré.

Servez-le au chaud et saupoudrez de sucre pour la garniture. Notez bien qu’il y a certaines variantes qui incluent la crème et le beurre.

Le clafoutis : quelles sont ses versions ?

De nombreuses versions de clafoutis apparaissent, au fil du temps. Ce plat devient un dessert qui correspond à toutes les saisons parce que vous pouvez faire usage d’autres fruits à la place des cerises.

Après la cuisson, le jus ajouté à la pâte compromet la consistance. En revanche, certains individus affirment que tout clafoutis cuit sans cerises s’appellera flognarde et non clafoutis. L’usage des autres fruits favorise la préparation de plusieurs versions de clafoutis. Au nombre de ces différentes versions, vous retrouverez la poire, le raisin blanc, les fruits mélangés, le chocolat, la banane, la nectarine, l'abricot et bien d’autres.

N’oubliez surtout pas que la cerise représente un des fruits très appréciés par les Français depuis le Moyen Âge. De ce moment, elle entre dans les menus et est servie en dessert. Le bois de son arbre est aussi très prisé.

Le clafoutis : quelles sont les recettes similaires ?

Évidemment, il existe des recettes similaires au clafoutis. Parmi ces différentes recettes, vous trouverez :

  • la tarte Tatin ;
  • les éclairs au chocolat ;
  • les éclairs au café ;
  • le millefeuille ;
  • le bakewell tart.

Mis à part ces recettes, il y a également la tarte bourdaloue, la tarte à la citrouille (pumpkin pie) et le far breton.

Les cerises : quels sont les mythes autour de ce fruit ?

Des mythes existent (un peu partout dans le monde) autour des cerises.

La Grèce

Dans la mythologie grecque, les feuilles du cerisier représentent une plante de Vénus sacrée. En amour, les cerises portent chance.

Italie

En Italie, les Siciliens affirment que toutes déclarations d’amour sous les cerisiers engendrent une relation amoureuse durable, heureuse puis chanceuse.

Le Japon

Les Japonais disent qu’au début, les cerises possédaient des fleurs de couleur blanche. Mais après la défaite des samouraïs au combat, ces fleurs ont pris une couleur rose à cause du sang de ces puissants hommes qui étaient ensevelis sous les pétales des cerisiers.

La Chine

En ce qui concerne les chinois, ils disent que les cerises représentent la beauté féminine.

De surcroît, il y a des légendes saxonnes qui affirment que ces fruits constituent un abri pour tous les dieux qui assurent la protection des champs.

Somme toute, il peut être dit que le clafoutis est un gâteau fait à base de cerises et que tout clafoutis cuit sans cerises est appelé flognarde. Il y a d’autres fruits qui permettent également la préparation du clafoutis. Cela donne naissance à plusieurs versions du clafoutis. Les cerises sont des fruits très appréciés par les Français et qui sont incontournables à cette recette.